Association Yverdonnoise d'Arts Martiaux

Projet AYAM

Divers

Arts martiaux Yverdon-les-Bains

 

 

Le paradis et l'enfer

 

Les religions nous ont inculqué la notion de paradis et d’enfer. Si nous sommes de bons croyants et que nous décidons d’être à l’écoute de Dieu, nous avons des chances d’aller au paradis, alors que si nous sommes athées et que nous ne faisons que ce qui nous plaît, nous iront probablement en enfer

Même si nous demeurons dans notre religion en pratiquant ce qui doit être fait, cela ne garantit pas que nous allions au paradis, car selon certaines doctrines, les places sont limitées dans le jardin d’Eden. Alors à quoi bon ?

L’histoire du samouraï et du maître zen démontre une autre possibilité de vivre en enfer ou au paradis.
Le samouraï se présente vers le sage en lui demandant si le paradis et l’enfer existe. Le sage se moque de lui tout en lui demandant comment il peut poser une question pareille. Le samouraï se fâche et sort son sabre, et là le sage lui dit : « Ici s’ouvre la porte de l’enfer ! »
Le samouraï comprend soudain la subtilité du message, il rengaine son sabre et s’agenouille. « Merci, maître, vous m’avez éclairé ! » Dit-il. Et le sage de lui répondre : « Ici s’ouvre la porte du paradis ! »

Il y a beaucoup d’histoires comme celle-ci, qui veulent démontrer que la notion de bien et de mal vient de notre propre conscience. Donc en cet instant présent, nous avons le choix de voir le verre à moitié vide ou à moitié plein. Tant que nous pouvons respirer de l’air plus ou moins pur et consommer de la nourriture et de l’eau plus ou moins saine, nous pouvons expérimenter la vie.

A l’époque actuelle où nous vivons dans un monde de camelote, nous ne pouvons plus faire confiance à la croyance. Il est donc temps d’acquérir la connaissance et l’expérience.

Autrefois on parlait de ″qualité suisse″, mais aujourd’hui tout est camelote. Sauf peut-être pour faire de l’argent, où les suisses sont toujours au top.

On construit des maisons pour faire de l’argent, on produit de la nourriture pour faire des bénéfices, et surtout dans le domaine de l’électronique tout est fait pour qu’on change le plus souvent possible de téléphone, d’ordinateur, etc.

Ceci bien entendu au dépend des ressources qui s’épuisent.

Dans l’éducation, dans les soins ou en politique on a des grosses têtes qui font de plus en plus de théories, et sur le terrain on voit comment ça foire.

A l’EPFL les étudiants en architecture font des nuits blanches parce qu’ils ont été sélectionnés pour faire partie de l’élite mondiale des intellectuels de la construction. Et quand on voit certaines de leurs ″créations″, ça fait peur !

Tout est basé sur la compétition et le profit.

En musique on presse sur un bouton et on a le rythme, puis sur un autre bouton pour la mélodie, et il n’y a plus qu’à mettre une texte et boum !

A la Migros les fruits et légumes sont de plus en plus fades, chez Swisscom c’est toujours cher et la qualité baisse de plus en plus. Enfin bref on est en train de diminuer la qualité pour faire plus de profit.

On n’a plus le temps de faire de la qualité parce que le temps c’est de l’argent.

On dit que l’argent accumulé sur terre, ne sera pas emporté au paradis. Mais alors qu’est-ce qu’on peut bien emporter ? Et si le paradis est ici, comment faire pour l’expérimenter ? On ne peut pas acheter du bonheur, mais pourquoi ? Parce que le bonheur n’a pas de nature physique, d’espace et de temps. C’est un instant qui peut s’opérer à chaque moment pour autant qu’on lui consacre du temps justement.

Le Zen est une méthode qui permet de choisir d’être dans la quiétude, car il ne s’agit pas de fermer les yeux sur la réalité imparfaite du monde, mais de stimuler la volonté de vivre sans qu’il s’agisse de projets et d’illusions, mais bien d’instant présent.

http://www.saolim.net/


 

arts martiaux

Aïkido, Capoeira, Combat libre , Full contact, Hap-ki-do, Iaïdo, Jeet Kune Do, Jo-jutsu, Judo, Jujitsu, Jiu-jitsu Brésilien, Karaté, Kendo, Kick boxing, Krav Maga, Kung-fu, Kyudo, Muay Thaï, Nanbudo, Nin-jitsu, Sumo, Taekwondo, Tai-chi Chuan, Tai-jutsu, Tui-shou, Viet-vo-dao, Vo-viet-nam, Wushu, Yoseikan Budo